top of page
  • Photo du rédacteurLaurence Sanchez

Équilibre - Un chemin spirituel


Laurence Sanchez Blog - Équilibre - 3

L’équilibre : un chemin spirituel.


Dans la plupart des traditions spirituelles, l'une des intentions principales est de rechercher un équilibre intérieur, vu comme le reflet de l’équilibre cosmique.


État de bien-être, d’harmonie avec le monde, d’alignement universel, l'atteinte de l'équilibre est un niveau de conscience marqué par l’équanimité, mot qui recouvre les notions de sagesse, de bonheur, de sérénité durable et aussi d’éveil.


Au sens spirituel, l’équilibre peut s'acquérir par le silence, le lâcher-prise et l’ouverture : c’est la voie du dépouillement, du renoncement aux illusions, aux peurs et aux attachements, ce qui permet d'entrer dans l’éternel présent, dans le Royaume de Dieu - Christianisme - ou encore dans l'état du nirvana - bouddhisme, hindouisme.


L’équilibre passe par la re-connaissance que :


Tout est UN, SOLIDAIRE & COHÉRENT


La Source coule en toute chose, et tout découle de la Source. Voilà la grande Loi d’Amour par laquelle l’Homme se tient près de Dieu ou du tao.


Quand il agit dans le monde,

le Tao est semblable à la courbure d’un arc.

Le sommet est courbé vers le bas ;

le bas courbé vers le haut.

Il corrige excès et insuffisance

afin qu’il y ait parfait équilibre.

Il prend à ce qui est trop

et donne à ce qui n’est pas assez.

Tao Te King 77


Par conséquent, l’équilibre est un état mental, mais aussi une voie à suivre :

❤️le chemin de l’Amour, l’ouverture à toute chose, à tout être. ❤️

Au contraire, si l'on pense qu’il n’y a pas d’équilibre, pas d’ordre, pas de sens, nous nous perdons.


Soyons honnêtes, chercher l'équilibre peut sembler n'être qu'une expérience ésotérique ! Parce qu'entre le boulot, les relations et les responsabilités, comment est-il concrètement possible de jongler avec ces différents niveaux de réalité - la spiritualité et celle des aspects de la vie quotidienne ?


C'est tout de même plus facile de (re)sentir un état d'amour, de quiétude, lors d'une retraite dans un Ashram avec Ama ou dans un stage de développement personnel que lorsqu'on est en prise avec sa vie de tous les jours. Malgré cela, ces "moments suspendus" nous aident à nous remplir d'amour et de quiétude. Et nous "boostent" pour progresser dans nos vies.


Les traditions spirituelles soulignent souvent l'importance de rechercher un équilibre intérieur, considéré comme le reflet de l'équilibre cosmique. L'équilibre devient ainsi non seulement un état mental mais aussi une voie à suivre, symbolisée par le chemin de l'amour et l'ouverture à toute chose. ❤️


En revanche, si l'on pense qu’il n’y a pas d’équilibre, pas d’ordre, pas de sens, on se perd.


L'équilibre est présenté comme un état de bien-être, d'harmonie avec le monde, d'alignement. Atteindre cet équilibre représente un niveau de conscience caractérisé par l'équanimité, terme englobant les notions de sagesse, bonheur et sérénité durable.


Notre grand maître à tou.te.s, c'est le quotidien ! C'est une évidence ! Et je pense que s'il doit y avoir une clé, un secret, c'est probablement celui de garder, de mettre de la distance avec les choses.


Que ce soit par le silence - ou par prendre une pause salvatrice : les vacances, le tricot, la relaxation/méditation... Que ce soit en allégeant notre sac à dos chargé de préoccupations "inutiles" : le poids des illusions, des peurs et des attachements "superflus".


Oups, là, ça redevient mystique ! Même si je suis sûre que vous savez de quoi je parle ?


Bref, au cœur de cette quête d'équilibre et d'harmonie, nous pouvons, à notre manière, créer de l'espace pour accueillir le nouveau, embrasser l'inconnu. Avec confiance.





0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page