top of page
  • Photo du rédacteurLaurence Sanchez

Les câlineurs d'arbres


Laurence Sanchez Blog - Les câlineurs d'arbres

Les câlineurs d'arbres.


D'où vient l'expression "Tree-Hugger" ?

Les racines indiennes du terme parlent d'une histoire de résistance non violente.


Les premiers "tree huggers" sont 294 hommes et 69 femmes appartenant à la branche Bishnoïs de l'hindouisme qui, en 1730, sont morts en tentant de protéger les arbres de leur village contre la transformation en matière première pour la construction d'un palais.


Ils se sont littéralement accrochés aux arbres, alors qu'ils étaient abattus par les forestiers. Mais leur action a conduit à un décret royal interdisant la coupe d'arbres dans tout village Bishnoï.


Aujourd'hui, ces villages sont de véritables oasis boisées au milieu d'un paysage autrement désertique.


En outre, les Bishnoïs ont inspiré le mouvement Chipko (chipko signifie "s'accrocher" en hindi) qui a vu le jour dans les années 1970, lorsqu'un groupe de paysannes des collines himalayennes du nord de l'Inde ont entouré de leurs bras les arbres destinés à être abattus.


En quelques années, cette tactique, également connue sous le nom de "tree satyagraha", s'est répandue dans toute l'Inde, imposant finalement des réformes dans le domaine de la sylviculture et un moratoire sur l'abattage des arbres dans les régions himalayennes.





0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários


bottom of page