top of page
  • Photo du rédacteurLaurence Sanchez

SE DÉPLOYER - Boussole intérieure.


Laurence Sanchez Blog - Boussole intérieure

Boussole intérieure. Lorsque nous portons une attention à ce qui se passe en nous-même, nous comprenons les liens entre nos pensées et nos comportements. Que ce soit chez nous ou chez les autres.


C'est ce qu'on appelle, en psychologie, la Mentalisation. " Penser ce que l'on sent, sentir ce que l'on pense. "


Hé oui ! le mental peut être d'une aide très précieuse quand il s'agit d'acquérir une gestion saine des émotions.


A savoir nuancer les réactions émotives spontanées et intenses que nous avons tous, un jour ou l’autre, au contact des autres.


Ce concept vient des travaux sur les liens d'attachement (Bowlby).

En résumé, les jeunes enfants, dont la relation d’attachement était plus désorganisée, manifestaient plus régulièrement des troubles graves du comportement et des tendances oppositionnelles.


Bien mentaliser permet de mieux réguler et contenir nos émotions, ce qui nous permet de prendre du recul et d’adopter une position plus juste et nuancée face aux événements.


Bien mentaliser nous permet également de mieux nous connaître, de nous comprendre et de comprendre les autres, ce qui nous rend plus indulgent et moins craintif face aux autres.


Puisque la mentalisation permet de mieux se comprendre et de mieux se connaître, elle a donc aussi un impact sur l’ESTIME DE SOI et l’anxiété.


Lorsque nous nous connaissons et nous nous acceptons mieux, nous sommes moins craintifs par rapport aux événements extérieurs et nous sommes plus en mesure de connaître nos limites, nos ressources et les moments ou les situations où nous devrions demander du soutien des autres ❤


C'est un bon moyen de gagner en autonomie et d'être dans des relations inter-dépendantes et non dans les affres de la dépendance affective, terreaux des relations dîtes "toxiques".





0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários


bottom of page