top of page
  • Photo du rédacteurLaurence Sanchez

La carte n'est pas le territoire


Laurence Sanchez Blog - La carte n'est pas le territoire

La carte n'est pas le territoire : DÉPLACER SON REGARD.


C'est un peu ma "spécialité ! En tous cas, c'est ce qu'en disent les personnes qui viennent à moi.


Une aventurière de l'esprit !!! Rencontrer, explorer des mondes - internes -différents, chercher des alternatives pour trouver des solutions adaptées à des problématiques ou ce qui entrave le ÊTRE BIEN, ÊTRE SOI, tout simplement.


"La carte n’est pas le territoire" est une phrase empruntée au fondateur de la « sémantique générale » Alfred Korzybski.


Chaque individu se construit sa propre vision du monde et, par conséquent, a sa propre représentation du monde. Il n'existe pas de carte unique du monde.


" L’histoire de vie de chaque personne est unique. Le milieu social, l’éducation reçue, les influences exercées par les parents, les professeurs et mentors, les expériences vécues, ont un impact important sur la façon d’interpréter la réalité. "

Marie Sarazin - Professeur de Neurologie à l'université Paris Descartes.


Il est donc évident que nous filtrons la grande majorité des informations que nous recevons et percevons. Nos cinq sens inondent sans cesse notre cerveau de millions d’informations.


Pour rendre ces informations intelligibles, il manipule les informations reçues par trois catégories de mécanismes : les omissions, les généralisations et les distorsions.


C’est en fonction, par exemple, de vos motivations ou centres d’intérêt que le cerveau décide si une information doit être retenue ou écartée.


Notre perception est totalement subjective, dépendant de notre représentation individuelle plutôt que de la réalité objective elle-même.


Plus nous avons une connaissance de nous-même éclairée, même si elle restera toujours partielle, plus nous nous ouvrons à la différence de l'Autre.


LA DIFFERENCE DE L'AUTRE NE NOUS ENLEVE RIEN, ELLE RAJOUTE.


Comprendre et s'ouvrir à sa différence, sa singularité, c'est plus de tolérance, de douceur, de tendresse... et d'amour. Vis-à-vis de soi et de l'autre.


Enfin, bref... pour revenir à notre sujet, ce qui est vrai pour l'un n'est pas vrai pour l'autre. La seule quasi-vérité est que l'un et l'autre ont probablement raison !


Une bonne base pour construire des relations fluides ❤



0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page